La matière organique résiduaire est aujourd’hui une ressource, définitivement plus un déchet. L’expertise scientifique est aujourd’hui mobilisée pour éclairer l’évolution des schémas de gestion de la matière organique à l’échelle du territoire. Biorare est une technologie de rupture, basée sur l’électrosynthèse microbienne. Elle permet de produire à partir des déchets organiques des molécules multi carbonées très utilisées dans la chimie verte. A terme, cette technologie pourrait être couplée à un méthaniseur et permettre de créer une nouvelle source de revenu à ces installations.

Plus de détails: BIORARE : produire des molécules à haute valeur ajoutée avec la méthanisation – Agro Perspectives – Agronomie – Diffusion des techniques innovantes en agriculture