Engagé dans l’agriculture de conservation depuis 6 ans, Yoann Guionnet est un adepte du télégonflage. Aux champs, il peut en condition limite descendre la pression de ses pneus jusqu’à 0,4 bar. En conditions humides, et lorsque son tracteur est équipé du rouleau de 1,6 t à l’avant, il applique en général 0,6 bar sur les montes avant, et 0,5 bar sur les montes arrières (contre 0,7 et 0,6 bar en conditions très sèches).

Source : Des économies grâce au télégonflage | Cultivar