LA TAILLE DES PARCELLES A UN EFFET PLUS IMPORTANT QUE L’ASSOLEMENT OU LES IAE SUR LA BIODIVERSITÉ DES CHAMPSCette étude canadienne menée à Ontario montre que la taille des parcelles a un plus grand effet sur la biodiversité des champs que la diversité d’assolement ou le pourcentage d’infrastructures agroécologiques.

Source : OSez l’Agro Écologie : La taille des parcelles a un effet plus important que l’assolement ou les IAE sur la biodiversité des champs